Apprentissage et Développement


Projets en cours


Apprentissage et productivité de la saisie de données par des adultes ayant une déficience intellectuelle (DI)

Ce projet vise à évaluer l’effet de l’auto-instruction sur l’apprentissage de la saisie de données ainsi que l’effet combiné du renforcement différentiel à débit élevé (DRH) et l’auto-instruction sur la productivité de la saisie de données. Plus spécifiquement, les objectifs du projet sont d’évaluer si (a) l’auto-instruction est une technique d’enseignement efficace pour une habileté dite complexe (saisie de données) à des adultes ayant une DI et (b) si l’ajout du DRH permet d’augmenter la productivité pour atteindre un niveau socialement significatif.


Évaluation de la clinique d’évaluation «Voyez les choses à ma façon» et suivi longitudinal des enfants ayant un trouble du spectre de l’autisme et leur famille.

Ministère de la Santé et des Services sociaux et Fondation Miriam, 2015-2020

L’objectif de ce projet est d’évaluer l’implantation des quatre composantes du modèle de fonctionnement prévu à la clinique. Les effets selon la mission (nombre d’évaluations complétées, délai d’attente, types et nombre de diagnostics émis) ainsi que les effets selon la perspective des parents (satisfaction vs informations reçues, trajectoire et qualité de services) sont évalués. De plus, un suivi longitudinal (4 ans) est effectué afin de permettre la description les profils développementaux des enfants ayant reçu un diagnostic de DI/TSA/RGD et le profil de leur famille. Finalement, la trajectoire de services (description et qualité) est elle aussi évaluée.


Le cerveau clairvoyant : prédicteur sensible du neurodéveloppement

Les troubles neurodéveloppementaux, tels que le déficit d’attention avec hyperactivité, les troubles du spectre de l’autisme et la déficience intellectuelle affectent plus de 10% des Canadiens. Ces troubles sont généralement diagnostiqués tardivement, ce qui augmente leur sévérité et leur chronicité. Cette étude longitudinale a pour objectif d’examiner la relation entre les structures cérébrales, l’activité cérébrale en bas âge et le neurodéveloppement. Pour ce faire, un suivi longitudinal sera effectué auprès de jeunes enfants, de la naissance à 4 ans (3 visites : 3-6 mois, 2 ans et 4 ans). Le développement précoce des structures cérébrales sera examiné à l’aide d’une échographie transfontanelle, une technique non-invasive permettant d’obtenir des images du cerveau des bébés. Un suivi de la croissance cérébrale sera également effectué en utilisant la mesure du périmètre crânien, une mesure couramment utilisée pour estimer le volume du cerveau. L’activité cérébrale lors de tâches d’apprentissage sera examinée à l’aide de l’électroencéphalographie et le développement de l’enfant sera évalué au moyen de questionnaires et de tests neuropsychologiques. Ainsi, cette étude permettra de mieux comprendre les signes qui favorisent le dépistage d’enfants plus à risque de troubles neurodéveloppementaux, afin de faciliter l’établissement d’un diagnostic précoce.


Les outils de dépistage des comorbidités neurodéveloppementales associées au trouble développemental de la coordination

Le trouble développemental de la coordination (TDC) est fréquemment associé à d’autres troubles neurodéveloppementaux, principalement au trouble déficitaire de l’attention avec/sans hyperactivité et aux troubles d’apprentissage et du langage. L’objectif de ce projet est d’évaluer l’utilité de certains outils de dépistage dans la détection des comorbidités neurodéveloppementales associées au TDC chez les enfants, afin d’identifier des outils pertinents qui permettraient de reconnaître et de pouvoir rediriger les enfants de cette population qui bénéficieraient d’évaluations et de services plus poussés. L’utilité du Behavioral Rating Inventory of Executive Function (BRIEF) sera évaluée pour la détection des comorbidités associées au TDC.


L’utilisation du modèle Prevent-Teach-Reinforce (PTR) pour soutenir les enseignants d’enfants ayant un trouble du spectre de l’autisme (TSA) et présentant des comportements problématiques

Financement CRSH Institutionnel-Université de Sherbrooke

Ce projet vise à : a) évaluer le degré d’implantation du PTR en milieu scolaire spécialisé ; b) établir en contexte scolaire spécialisé les effets du PTR sur les comportements problématiques, les comportements sociaux positifs et le temps d’engagement scolaire d’élèves ayant un TSA; c) établir si les acquis comportementaux des enfants se maintiennent au follow- up (3 mois plus tard); et d) explorer les effets potentiels de la diminution des comportements problématiques sur le sentiment de compétence personnelle et le sentiment d’épuisement professionnel des enseignants.


Implantation et évaluation du programme Soutien aux comportements positifs à la petite enfance (SCP-PE) dans un milieu de garde destiné à des enfants issus de familles monoparentales à faible revenu

Ce projet vise à implanter et à évaluer la mise en place d’un programme d’intervention universelle visant l’organisation de soutiens physiques, sociaux, éducatifs, biomédicaux et logistiques nécessaires à l’atteinte d’objectifs liés à l’amélioration de la qualité de vie par la diminution des comportements problématiques des enfants âgés de moins de cinq ans et vivant dans un contexte d’adversité. Ce projet est mené en collaboration avec Boscoville, un organisme à but non lucratif, qui met de l’avant des actions de prévention et d’intervention adaptées aux défis que rencontrent les enfants et les jeunes dans leurs différents milieux de vie.


L’intégration en emploi des personnes ayant un trouble du spectre de l’autisme : Évaluation d’un programme de soutien à l’emploi et exploration du processus d’intégration

Ce projet évalue les impacts des services d’intégration en emploi de l’organisme Action main-d’œuvre destiné aux personnes ayant un TSA sans déficience intellectuelle. Nous décrirons les caractéristiques cliniques et sociales des clients d’Action main-d’œuvre, les caractéristiques des employeurs qui les embauchent et la nature des services de l’organisme. Nous tenterons de comprendre les liens entre les caractéristiques des clients et du programme et le temps nécessaire pour se trouver un emploi de même que les liens entre les caractéristiques des clients, des employeurs et du programme et la durée de maintien en emploi.

Nous étudierons aussi le processus d’intégration d’un nouvel employé ayant un TSA dans une entreprise lorsqu’elle reçoit des services d’Action main-d’œuvre, par le biais d’études de cas, notamment en ce qui concerne l’expérience du gestionnaire dans l’embauche, la formation et la supervision du nouvel employé.


Obstacles et facilitateurs dans l’accès au diagnostic et l’utilisation des services chez les familles issues de minorités ethnoculturelles dont l’enfant présente un trouble du spectre de l’autisme

Fonds de recherche Québécois sur la Société et Culture (FRQSC) – Programme de subvention – Nouveaux professeurs-chercheurs et Consortium national de la recherche sur l’intégration sociale (CNRIS), 2015-2019- programme Bourse de soutien à l’émergence de nouveaux chercheurs en milieu universitaire.

L’objectif général de ce projet est de documenter les obstacles et les facilitateurs vécus par les familles issues de l’immigration dont l’enfant présente un TSA, lors des services couvrant la période de la petite enfance (0 à 6 ans). Ce projet vise à : a) dresser un portrait des obstacles et facilitateurs dans le processus menant à l’obtention du diagnostic de TSA; b) dresser les obstacles et facilitateurs dans l’accès et l’utilisation des services; et c) recueillir le point de vue des familles sur leur satisfaction des services. 


Évaluation de l’implantation et de l’efficacité de la maison Lily Butters

Le Centre de réadaptation en déficience intellectuelle et troubles envahissants du développement Montérégie-Est (CRDI Montérégie-Est), avec le soutien financier de la Fondation Butters, a développé une ressource résidentielle qui offre un service d’évaluation et de stabilisation en troubles graves du comportement (TGC). Cette ressource, la Maison Lily Butters, accueille temporairement des personnes présentant une déficience intellectuelle ou un trouble envahissant du développement et des troubles graves du comportement. Elle offre des services hautement spécialisés inspirés des meilleures pratiques qui permettent de comprendre les facteurs impliqués dans l’émission des troubles du comportement. L’objectif de ce projet est d’évaluer l’implantation et l’efficacité des services qui sont offerts à la Maison Lily Butters dans l’intention de formuler des recommandations pour les services offerts. Ce projet visera également à vérifier si ce type de ressource d’évaluation-réorientation offre des avantages par rapport à d’autres types de services existants.


Étude des mécanismes de la plasticité cérébrale chez les individus normaux, les individus avec déficience intellectuelle ou avec un trouble du spectre de l’autisme

Cette étude a pour but d’examiner les mécanismes sous-jacents qui causent les troubles cognitifs et comportementaux chez des patients atteints d’une déficience intellectuelle ou d’un trouble du spectre de l’autisme en utilisant des mesures électrophysiologiques et comportementales. Différentes populations nous intéressent telles que le syndrome du X fragile, la mutation SYNGAP1, la trisomie 21, la sclérose tubéreuse de Bourneville et l’autisme sans déficience intellectuelle. L’apprentissage est le principal thème de cette étude. Les données obtenues chez les patients seront comparées avec celles obtenues chez des participants contrôles (au développement normal) appariés selon l’âge et le genre. L’étude permettra de trouver des biomarqueurs de l’apprentissage chez les gens présentant l’un de ces troubles neurodéveloppementaux.


Système de dépistage de troubles neurodéveloppementaux chez les nouveau-nés par le traitement d’échographies 3D

En imagerie médical, l’ultrason est la modalité de base pour analyser le cerveau des nouveau-nées, dû au fait que l’IRM est une procédure compliquée pour les nouveau-nées car il faut, entre autres, un sédatif. Par contre, l’ultrason est normalement analysé tranches par tranches et il est difficile de faire des analyses 3D. Récemment, des nouvelles études ont démontré que pour bien dépisté certains troubles neurodéveloppementaux, des analyses volumiques du cerveau sont nécessaires. Les nouvelles sondes Ultrason 3D permettent de réaliser une acquisition volumétrique de manière quasi instantanée. Dans un premier temps, une étude comparative est réalisée entre 3D US et IRM sur le volume du cerveau ainsi que sur le volume des ventricules latéraux. Par la suite, un recalage d’images est réalisé entre l’US et un atlas IRM afin de superposer les régions d’intérêts. Puis, une segmentation est réalisée afin d’extraire les ventricules ou autres régions d’intérêts. Cette approche permettrait d’extraire des mesures en 3D de zones du cerveau avec des images d’US 3D au lieu de l’IRM réduisant la complexité, les coûts et le temps.